SOIGNER LA SCIATIQUE AVEC UN SPECIALISTE EN GUADELOUPE

Qu' est -ce que la sciatique?

specialiste sciatique guadeloupe

Parfois extrêmement douloureuse, la sciatique peut être très invalidante. Heureusement, dans 90% des cas, une sciatique guérit sans qu'une opération chirurgicale ne soit nécessaire.

La sciatique (ou névralgie sciatique) est une douleur qui suit le trajet du nerf sciatique (nerf le plus gros du corps).

Le nerf sciatique se compose de plusieurs racines nerveuses qui sortent à différents niveaux de la colonne vertébrale (deux dernières vertèbres lombaires et sacrum). Les étages les plus atteints sont L4-L5 et L5-S1.

Ce nerf se prolonge à l'arrière des membres inférieurs jusqu’aux orteils. Une compression de ce nerf peut donc entraîner une douleur susceptible d'irradier jusqu’au pied. Néanmoins, la plupart du temps, la douleur issue d’une sciatique s'arrête derrière la fesse ou la cuisse.

En fonction de la racine comprimée, les symptômes sont différents et le trajet de la douleur sciatique derrière le membre inférieur aussi.

On retrouve de nombreuses causes à l'origine de cette compression nerveuse telles qu'une dysfonction vertébrale, un spasme musculaire, une hernie discale, de l'arthrose, une fracture ou un pincement vertébral, un processus infectieux ou inflammatoire, une tumeur,…

Le nerf enflammé est alors responsable d'une grande variété de symptômes qui peuvent gravement perturber la vie quotidienne.

Habituellement bénigne, certaines formes graves de sciatique ne sont pas du ressort de l'ostéopathie et requièrent d'aller aux urgences. Il est nécessaire de vous rapprocher de votre ostéopathe en Guadeloupe qui est une spécialiste de la sciatique.

Prener rendez-vous avec votre specialiste de la sciatique en Guadeloupe pour vous soulager.

 

Vos Questions

La plupart du temps, votre médecin vous prescrira du repos, des antalgiques, des anti-inflammatoires et des myorelaxants. Ce traitement comporte cependant des risques et s’avère parfois long (quelques semaines à quelques mois).

Quand la sciatique devient chronique et résistance aux médicaments, une ou plusieurs infiltrations peuvent être proposées pour calmer l'inflammation autour du nerf et ainsi soulager la douleur.

Cependant ces traitements ne traitent que les symptômes de la sciatique et non son origine. C'est pourquoi l'ostéopathie est fortement conseillée en cas de sciatique, y compris en première intention.

Pour guérir ou soulager une sciatique, il convient de trouver l'origine de la douleur qui peut être articulaire, musculaire, neurale ou encore viscérale.

C'est ce que l'ostéopathe va chercher à savoir avec l'interrogation du patient, l’étude de ses examens complémentaires (IRM, scanner, électromyogramme,…) s'il y en a, et des tests cliniques. Un examen palpatoire ainsi que des différentes mobilités de la colonne et des viscères complèteront ce tableau et permettront d’établir un plan de traitement.

Le traitement ostéopathique proprement dit portera sur la libération des zones de compression situées aussi bien à l'origine du nerf que sur l'ensemble des structures susceptibles de le comprimer sur son trajet.

Les manipulations de la colonne vertébrale pour soulager la pression sur le nerf sont l'un des traitements les plus efficaces. Il s'agit de ré-aligner les vertèbres (surtout lombaires) pour atténuer les pressions et ainsi diminuer l'inflammation et la douleur qui en résultent.

Cependant, d'une manière plus générale, il convient de redonner une bonne mobilité à l'ensemble du bassin (système musculaire, osseux, viscéral,…).

Les techniques manuelles utilisées par l’ostéopathe au niveau des vertèbres concernées mais aussi au niveau des muscles, des ligaments et des aponévroses environnants permettent une auto-guérison très fortement accélérée en améliorant la mobilité, en réduisant la douleur ainsi que l'inflammation présente.

L’ostéopathe donne également des conseils relatifs à la façon d'utiliser son corps, aux étirements et au mode de vie à adopter, notamment à propos de l'alimentation et de l'hydratation qui jouent un rôle très important dans le traitement d'une sciatique.

Définir exactement le nombre de séances nécessaire afin de soigner un sciatique est difficile car cela dépend de beaucoup de facteurs : délai d'apparition de la sciatique (aiguë ou chronique), son origine, son évolution, les traitements utilisés par le malade, l'intensité de la douleur,…

Cependant, pour que l’ostéopathie permette un résultat sur le long terme et en peu de séances, la participation du patient est plus que souhaitée en suivant de façon assidue les conseils de l’ostéopathe sur le plan alimentaire mais également sur le repos nécessaire ou tout autre conseil recommandé (utilisation de plantes, d'huiles essentielles, d'étirements,…).

Une séance d’ostéopathie coûte 50€ en cabinet et 65€ à domicile.

TOP